• Bénédiction

    L E MOT DU PASTEUR - (Vincent Esterman) QUELLE SEMAINE NOUS VENONS DE VIVRE ! Elle a commencé jeudi dernier à St Pierre lors de notre soirée au Patio, J. qui vient régulièrement, est arrivé différemment. Quelque chose bouillonnait en lui. Normalement il écoute attentivement mais jeudi il avait quelque chose à nous dire. Prenant la parole il nous a déclaré combien il avait envie d’avoir la foi que nous avons. On ne l’arrêtait plus, et on ne voulait pas qu’il s’arrête! Etonné des changements qu’il pouvait constater chez E. depuis sa conversion et idem pour V. il ne voulait pas passer à côté d’un Dieu qui transforme les vies. Ce soir-là J. a donné sa vie à Jésus. Nous en sommes tous témoins. Dimanche matin à l’Ermitage, un jeune couple avec leurs deux enfants est venu à la réunion pour la première fois. Comment sont-ils venus? Ils étaient là parce que la veille ils ont écouté une de mes histoires racontée avec tableau sur le front de mer de St Pierre. Ils cherchaient un lieu de prière et paf! Il faut le faire quand même. G. et M. ont saisi l’occasion que Dieu leur a donnée. Ils ont fait la route dimanche matin et ils ont déclenché un feu d’artifice au ciel et sur la terre en donnant leur vie à Jésus au moment de l’appel. C’est du jamais vu avec le tableau. Des individus qui viennent au culte ayant vécu le tableau, oui, mais jamais toute une famille. Nous espérons qu’ils intégreront le groupe de St Pierre. MAIS CE N’EST PAS FINI! Mercredi soir à St Denis pour la soirée conférence, mes attentes, je dois l’avouer, n’étaient pas au plus haut. Veille d’un jour férié, désistements, chrétiens grippés, pluie battante, bref, tout pour un super auditoire! Mais il y avait quand même du monde. Les chrétiens du mercredi sont coriaces! Et voilà qu’en plein milieu du message, arrive un monsieur que j’ai reconnu. Je l’avais rencontré lors des travaux à la salle Mazagran mais pour E. créole, c’était bien la première fois qu’il venait à nos soirées. Il s’est assis au fond et a écouté le message que le chrétien est habité d'un courage d’être différent. Et vous l’avez deviné…à la fin E. donne sa vie à Jésus en larmes devant le pasteur Rodolphe, qui le connait bien, étonné, heureux. Des bénédictions isolées, non, je ne le crois pas. Nous vivons une année de jubilé, une année de grâce et de salut. Le Père attire des personnes à Jésus. Il les aligne, il les travaille, il leur fixe des rendez-vous et boum! Peut-on s’ attendre à voir le salut éclater encore dans les différents cultes de nos 4 églises (on n’oublie pas Mayotte) ce weekend? OUI, OUI,OUI! C’est tout de même passionnant de travailler avec le Saint Esprit pour la cause de l’Evangile, n’est-ce pas? CONTACTS - 06 92 79 70 26 http://vincent-esterman.eklablog.com/ - http://espacefoisansfrontieres.eklablog.com/
    http://espacefoisansfrontieres-est.eklablog.com

    Bénédiction