• Baptême d’eau

    Leçon 2- Vivre pour Jésus (brochure  d’enseignement en 15 leçons) par Vincent Esterman)

    Suite à la prédication de Pierre le jour de la Pentecôte, les Juifs, convaincus de leur état de péché, se sont écriés «Hommes frères, que ferons- nous ? » (Actes 2:37). La réponse de Pierre est très importante : « Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés… » (verset 38). Les juifs n’étaient pas seulement invités à abandonner leurs péchés et à se tourner vers Dieu, mais aussi à se faire baptiser. Le baptême d’eau est l’étape qui suit l’acceptation de Jésus comme sauveur car c’est un acte extérieur qui confirme ce qui s’est passé dans le coeur.

    Dans cette étude, nous allons examiner ce que la Bible enseigne au sujet du baptême afin que nous puissions obéir à ce commandement du Seigneur en étant pleinement conscients des bienfaits qui en découlent pour le disciple de Jésus.

    LE BAPTEME DES BEBES CORRESPOND – IL AU BAPTEME D’EAU ?

    De nombreuses personnes, pratiquantes et sincères, sont troublées sur ce point car elles manquent de connaissance sur ce que, en fait, la Bible enseigne. Le baptême des bébés correspond à la présentation d’un enfant au Seigneur lorsque les parents, avec une foi sincère, demandent la bénédiction et la protection de Dieu sur cette jeune vie (Luc 2:22). Cependant, cela ne peut et ne doit pas empêcher l’enfant de passer plus tard par les eaux du baptême quand il aura lui-même accepté l’amour de Dieu et son pardon. Jésus dit clairement qu’une personne ne peut être baptisée qu’après avoir cru et s’être soumise à Dieu (Marc 16:16). Cela est bien évidemment hors de portée d’un bébé Voyez le cas de Crispus et des Corinthiens dans ² Actes 18:8. Ils ont d’abord cru, puis ils ont été baptisés.

    DIFFERENTES EXEMPLES DE BAPTEME D’EAU DANS LE NOUVEAU TESTAMENT

    Examinons maintenant plus précisément quelques exemples de baptême d’eau individuel dans la Parole de Dieu. Cela nous éclairera sur cette importante pratique chrétienne.

    Matthieu 3:13-16. Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste. De ce fait, il s’est identifié au message de repentance prêché par Jean et non pas au légalisme et à l’hypocrisie des Pharisiens.

    Actes 8:36-39. L’eunuque Ethiopien a été baptisé par Philippe au bord du chemin. La Bible n’impose aucune restriction quant à l’endroit où quelqu’un peut être baptisé.

    Une autre vérité importante est abordée ici. Le verset 38 stipule qu’ils descendirent tous les deux dans l’eau. Il ne s’agit donc pas là d’une simple aspersion mais d’un baptême par immersion complète dans l’eau. Cela est conforté par le mot grec pour « baptiser » qui signifie « tremper, plonger, immerger ». Nous avons ici une indication très claire quant à la façon dont une personne doit être baptisée.

    Actes 9:18 Paul a été baptisé par Ananias trois jours après sa conversion. Ce verset nous enseigne que n’importe quel disciple de Jésus peut baptiser un nouveau converti. Ananias était simplement « un certain disciple » (verset 10).

    Actes 10:47,48. Corneille et sa famille ont été baptisés après que le Saint-Esprit soit descendu sur eux. La réaction de Pierre montre qu’être baptisé était non seulement un privilège mais une obligation pour le chrétien.

    Actes 16:33. Le geôlier de Philippes a été baptisé par Paul et Silas. C’était environ le milieu de la nuit quand l’évènement extraordinaire, qui fut à l’origine de la conversion du geôlier, se produisit (verset 25). Il fut baptisé dans l’heure même. Cela nous montre que les nouveaux convertis doivent être baptisés sans délai.

    Actes 19:3-5. Les disciples de Jean-Baptiste à Ephèse ont été de nouveau baptisés au nom de Jésus. Paul fait une distinction entre le véritable baptême chrétien, au nom de Jésus, et le baptême de Jean qui fût valable jusqu’à la venue de Jésus. Lorsqu’un baptême n’a pas été un baptême légitime au nom de Jésus, Paul n’hésite pas à baptiser de nouveau correctement la personne.

    QUELLE EST LA SIGNIFICATION DU BAPTEME D’EAU ?

    Il est fort souhaitable qu’un nouveau converti ait une bonne compréhension de ce qu’il fait quand il s’engage dans les eaux du baptême, non seulement pour apprécier l’évènement lui-même, mais également pour vivre sa vie chrétienne dans la réalité de ce qui s’est produit à ce moment précis.

    Le baptême est une manifestation extérieure et publique de ce qui s’est produit dans son être intérieur. C’est à la fois un dépouillement spirituel et un revêtement spirituel de la personne.

    Colossiens 2:11,12. Paul enseigne que le baptême d’eau pour le chrétien remplace la circoncision qui se pratiquait pour les Juifs. Lors du baptême, il y a « dépouillement du corps de la chair ». Il s’agit là de l’ancienne vie, régie par notre nature pécheresse, qui est alors crucifiée (Romains 6:6). L’étape suivante celle du dépouillement du corps de la chair consiste à être « enseveli avec Christ », ce qui place notre ancienne vie de péché hors de vue et hors d’atteinte (Romains 6:4). Mais le puissance du baptême d’eau ne s’arrête pas là.

    Galates 3:27. Par le baptême, nous avons « revêtu Christ ». Non seulement nous nous dépouillons de l’ancienne vie, mais nous nous revêtons de la vie de Christ.

    Romains 6:4 dit que nous avons été baptisé en Christ afin que nous puissions « marcher en nouveauté de vie », tout comme Jésus l’a expérimenté lui-même étant ressuscité des morts.

    En fait, le baptême d’eau est notre complète identification à Jésus-Christ, dans sa mort, son ensevelissement et sa résurrection afin que nous soyons morts à la puissance du péché et rendus vivants par la puissance de Dieu.

    Pour le baptême, Paul dit que nous avons besoin de savoir ces choses et d’être convaincus de leur réalité (Romains 6:6-11).

    Tel est l’importance de l’étape du baptême d’eau pour le nouveau converti que Jésus l’a mentionné dans l’ordre à l’église de faire des disciples (Matthieu 28:19).

    Si vous croyez au Seigneur Jésus, mais que vous n’avez pas encore obéi à son commandement, faites-le sans attendre, dès que l’occasion se présentera.

     

    Réfléchissons  - QUESTIONS

    Voici différentes questions dont les réponses apporteront quelques éclairages sur notre sujet.

     

    Que demande Jean-Baptiste aux croyants avant de les baptiser ? Matthieu 3:8

    Quels furent les trois pas décisifs faits par les juifs qui se convertirent à Jésus le jour de la Pentecôte ? Actes 2:38

    A quoi furent-ils ajoutés par le Seigneur ? Actes 2:47

    Quel était le contenu de la prédication de Philippe qui conduisit les Samaritains à croire et à se faire baptiser ? Actes 8:12

    Comment savons-nous que Lydie était née de nouveau avant que Paul la baptise ? Actes 16:14,15

    Pourquoi Jean a-t-il particulièrement choisi de baptiser à Enon près de Salim ? Jean 3:23

    Commentez l’attitude de l’eunuque face au baptême d’eau. Actes 8:36

    Que se produisit-il au moment même du baptême de la personne dans ces deux passages ? Matthieu 3:16 ; Actes 19:6

    Pourquoi Paul est-il content de ne pas avoir, personnellement, baptisé beaucoup de Corinthiens ? 1Corinthiens 1:11-14

     

    « »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :